Mot de passe oublié ?
UMF
Accueil / Le challenge

Le challenge

Depuis 2001, le Challenge des Maisons Innovantes, issu des travaux de la Commission Produit de l’Union des Maisons Françaises, est le fruit d’une réflexion mutualisée entre les 550 constructeurs adhérents de l’Union (représentant à eux tous plus de 950 marques soit près de 60 % de marché de la maison individuelle en diffus), et près d’une soixantaine de partenaires nationaux  énergétiques, financiers, industriels,  fabricants de matériaux, autour des objectifs suivants :

 

  • Créer un pôle de recherche et développement pour proposer un produit maison individuelle  toujours  plus séducteur, en réponse aux attentes et besoins des ménages, ainsi qu’aux contraintes environnementales, et aux enjeux énergétiques.

 

 

  • Mutualiser cet effort en créant une dynamique d’actions entre les constructeurs de l’Union  et les industriels partenaires.

 

  •  
  • Montrer aux ménages, aux pouvoirs publics, et aux médias, une image positive de la profession et de la maison : moderne, dynamique, inventive, et en pointe pour proposer un habitat toujours plus confortable, plus économique, plus adapté aux défis qui sont les nôtres aujourd’hui.

Depuis ces dernières années, les différents Challenges démontrent à quel point la maison individuelle propose des réponses novatrices à toutes les grandes problématiques actuelles, couvrant toutes les pistes et les cibles essentielles du marché d’aujourd’hui et de celui de demain. En évitant soigneusement l’écueil de rester prisonnier uniquement des produits, des techniques constructives, ou encore des performances énergétiques, les travaux du Challenge ont su évoluer d’une pure problématique produit à une véritable réponse à l’attente des individus, rendant ainsi la maison à celui qui l’habite. Les «consomm’acteurs» ,en attente non seulement de « techniques », mais aussi et surtout de qualité d’ «habiter», prennent ainsi en compte les fonctionnalités de la maison, la conception des espaces intérieurs, le design, l’accessibilité, et d’une manière générale, le confort de vie et leur environnement . Enfin, le Challenge des maisons de l’année a permis à toute une profession, depuis bientôt une quinzaine d’années, d’être prêts pour les défis du Grenelle de l’Environnement et du « Bâtiment responsable », et de toujours rester en éveil pour anticiper les principales évolutions réglementaires et techniques de notre secteur d’activités.

 

 

 

LES MAISONS DE L’ANNEE 2016 : AUTOUR DE 4 GRANDS ENJEUX :

 

 

 

L’Union souhaite que le Challenge des Maisons de l’Année 2016 tienne compte des principaux enjeux que ne cessent de relever les professionnels de notre secteur, autour du produit maison et mette ainsi en lumière ce que ces derniers savent le mieux faire, au quotidien, au sein même de leur production mais également leur capacité à proposer de nouvelles solutions et des réponses innovantes pour un produit en constante évolution qui anticipe déjà les nouvelles tendances sociétales et technologiques. L’Union invite donc chaque constructeur à présenter la réalisation qui lui semble la plus représentative, la plus performante, la plus économique, la plus novatrice, la plus pertinente, la plus « avant-gardiste », la plus «  prototype »…pour participer aux MAISONS DE L’ANNEE 2016, autour de quatre grands enjeux retenus pour cette nouvelle édition:

 

 

 

1-LA MAISON ET LE CONSTRUCTEUR DANS LA VILLE:

 

 

Nous retrouvons ici un des thèmes phare du Challenge depuis de nombreuses années : la Maison et la ville mais en insistant sur une nouvelle dimension qui est d’ailleurs apparue au cours des derniers séminaires : le montage de l’opération avec le constructeur dans sa relation avec les élus et les autres opérateurs, qu’ils soient publics ou privés. La capacité des constructeurs d’intervenir dans le logement social est d’ailleurs également une approche particulièrement pertinente dans le cadre de ce challenge. Comment trouver les clés de la densification par la maison individuelle : par le management des équipes internes et la résolution des problématiques avec les différentes interfaces (le montage de l’opération, l’approche des élus, le positionnement du constructeur, etc : il faudra raconter l’histoire vécue...).Le volet technique qui se rattache à ce type d’opération sera tout aussi essentiel pour une présentation complète de l’opération. Ne serons retenus en priorité que les chantiers démarrés ou déjà réalisés, ou signés, et non les projets. Cette année l’Union souhaite que l’accent soit également mis sur des approches valorisant une vision à l’échelle d’un quartier, d’un ensemble d’habitations, les problématiques de la « dent creuse »  pouvant être davantage orientées dans le second thème du Challenge 2016 qu’est La maison rénovée.

 

 

2- LA MAISON RENOVEE :

 

 

De la réhabilitation pure jusqu’à l’agrandissement, ce thème pourra également recevoir des projets ou réalisations qui consistent à valoriser le foncier dans les zones où le prix de celui-ci est très élevé, en intervenant sur le bâti existant.

Ce thème est d’autant plus pertinent qu’il croise une volonté affirmée des pouvoirs publics, avec un objectif de rénovation de 500 000 logements par an dont 200 000 maisons individuelles et parmi elles 80 000 en situation de précarité énergétique

(source Conseil National de l’Habitat, décembre 2014)

 

 

3- LES REALISATIONS REMARQUABLES :

 

 

Cette catégorie doit permettre de démontrer le savoir-faire des professionnels que nous sommes, sur tous les segments de clientèle du marché, du plus modeste au plus aisé. Il peut donc s’agir d’une maison primo-accédant particulièrement pertinente et innovatrice ou encore de répondre à des cahiers des charges tout à fait exceptionnels,  offrant de nouvelles approches en terme de confort intérieur, d’originalité de la conception des espaces, de qualité de vie de ses occupants, de pertinence des services, ou encore de la maison adaptée à tous les âges de la vie, de la maison évolutive pour les jeunes ménages à la maison des seniors.

 

 

4- LA MAISON « CONCEPT-HOUSE » (ou la maison « Laboratoire »):

 

 

A l’instar de ce qui se passe dans le monde automobile où le concept –car préfigure la réalité des voitures de demain, il s’agit ici d’inciter les constructeurs à laisser parler leur imagination pour proposer leur vision de la maison du futur. Par nature il s’agira de projets mais l’intérêt sera de démontrer les déclinaisons possibles pour faire de cette maison du futur une maison de demain accessible et réalisable. Cette réflexion anticipatrice est toujours très prisée des médias et du grand public.

Elle sera l’occasion pour la profession de favoriser une vraie réflexion et une vraie créativité qui supposent également des réponses adaptées à l’évolution des attentes et des besoins futurs des accédants.

 

 

 

A NOTER :

*L’industrialisation dans la construction, la performance technique et environnementale, l’architecture et le confort de l’habitant sont autant de réponses transversales qui trouveront naturellement leur place dans l’ensemble des familles proposées pour ce challenge 2016.

 

*Pour la bonne marche du Challenge 2016 le constructeur travaillera avec un coordonnateur qui lui sera proposé par l’Union parmi un large volet de coordonnateurs possibles mais ne pourra pas imposer un coordonnateur.

*La priorité dans la sélection des dossiers sera donnée aux réalisations, excepté évidemment dans le challenge Concept-home.

*Dans chaque catégorie retenue, seront décernés, une médaille d’or, d’argent et de bronze, et un seul Prix Spécial du Jury pour l’ensemble du concours.